Blog zoom

(Partie 2 )

Sur le chemin de la transformation intérieure

Mes réflexions : 10 points qui peuvent y conduire

Comment répondre à ce besoin et pourquoi ?

Accepter la transformation intérieure sans jugement, sans à priori pour accueillir la véritable nature qui nous définit avec toutes nos capacités. Reprendre contact avec son cœur, son corps, de façon consciente. Habiter cette profondeur paisible, fort et stable va nous permettre de nous reconnecter au rythme, à l’harmonie  et à l’équilibre de notre Être (les clés d’une belle force intérieure). Quelqu’un a dit : « Quoi de plus beau dans la vie que d’être capable d’anticiper toute chose avec enthousiasme et d’en tirer du plaisir ; sentir ce qui est devant soi et coordonner son corps pour répondre à ce moment est vraiment la clé ».  Dans la répétition des techniques sophrologiques, avec des outils à votre disposition, on peut gagner en liberté vers ce cheminement, retrouver la forme physique et mentale.

Quelles sont nos ressources ?

Nous disposons de ressources inestimables, profondes et prêtes à être libérées. Ces ressources disposent notamment d’énergie propre à chacun, de dynamisme de vie, de courage, de valeurs existentielles (liberté, responsabilité, dignité, familiale etc.). Il arrive que ces ressources profondes peuvent être quelques fois encerclées d’émotions, de peur ou autres. Cependant, avec la force de nos ressources et en prenant le temps d’expérimenter le dévoilement de nos émotions, d’expérimenter nos capacités (confiance, harmonie physique & mentale, espoir…),  d’utiliser ce dynamisme, cette énergie pour pouvoir construire sa liberté, son identité, la réalité de nos ressources se verra ainsi vivre tout simplement en nous.


Pourquoi la Sophrologie plus qu’une autre ?

C’est la question qui peut venir de certains d’entre vous et c’est tout à fait légitime. Il existe  bien heureusement, de nombreuses thérapies dites alternatives et préventives, qui ont considérablement changées la prise en charge en terme de santé de la personne et sont devenues tout aussi innovantes les unes des autres.  Certaines personnes parlent de  Méditation, Réflexothérapie, Luminothérapie, Yoga, Relaxation,  Énergétique, Acupuncture etc..(liste non exhaustive, l’OMS en dénombre près de 400). Ces thérapies complémentaires ou adjuvantes ont leur propre révélation, leur propre cible, leur propre alternative, la place attribuée à chaque personne qui en fait l’expérience ; dès lors que l’attente soit répondue dans les précautions propres à chaque thérapeute. J’ai pu lire quelque part (pour certaines), sur un rapport des thérapies complémentaires : « elles peuvent rendre service en complément de la thérapeutique à base scientifique de la médecine proprement dite »….Je ne peux donc me prononcer que sur ce que j’ai moi-même expérimenté, vécu pleinement en tant que tel. La Sophrologie s’est révélée à moi-même (même si quelque part elle était profondément ancrée), pour pouvoir maintenant transmettre et accompagner aujourd’hui. Pour plus de détails sur la Sophrologie, rendez-vous dans l’onglet « La Sophrologie ».

Il faut retenir que, d’un côté, la Sophrologie dispose d’un large éventail d’indications, d’applications avec des outils qui fonctionnent et avec de bons résultats (CQFD #IRM#LesNeurosciences#valident laSophrologie). Les ressources sont  ainsi développées pour un usage au quotidien et au-delà de cela, c’est une méthode d’entraînement dans la durée. On prend par exemple la technique de l’action positive sur le plan physique, émotionnel et mental ainsi que sa méthode structurée, et évolutive. La Sophrologie dispose d’un réel travail en profondeur pour renforcer et stabiliser la personne qui est à la recherche d’une transformation (par des outils spécifiques et uniques à la Sophrologie , tout en conscience).


Et maintenant, comment je vois la construction du cheminement intérieur ? #Sophroattitude#positivesense

Comme je l’ai mentionné en point 1, il faut déjà accepter de pouvoir suivre ce cheminement de transformation intérieure. L’ accepter et le vouloir vraiment…. Je me rappelle de ce petit mot à l’école : « Quand on veut, on peut !… » N’est-ce pas une citation de Bonaparte qui dit :  « Quand on veut on peut, quand on peut on doit »… C’est vrai, ce mot m’agaçait à l’époque, car pour moi, enfant, je ne comprenais pas vraiment ce genre de phrase culpabilisante, qui n’avait pas son sens (comme si je ne le voulais pas, comme si je n’avais pas AUSSI fait des efforts). Mais en fait, après réflexion… bien mûrie… elle n’est pas si mauvaise que cela si on la prend dans le bon sens comme : « Avec toutes vos capacités, vous pouvez obtenir le résultat tant recherché« … #Sophroattitude#Vivance#3capacités.… c’est donc finalement une réelle motivation.

Alors pour en revenir à la construction de ce chemin vers une meilleure connaissance de soi, une fois acceptée, voici quelques 10 réflexions qui me semblent, pour ma part, un bon fil conducteur :

  1. Garder toujours en tête ce passage essentiel de la motivation acquise, on est sur la voie qui permet d’arriver à la transformation intérieure choisie.
  2. Adhérer à une démarche préventive en toutes circonstances : fermer les yeux, écouter et se recentrer sur valeurs et ses propres ressources profondes.
  3. Se vivifier et se réconforter en se rappelant justement cette valeur qu’est la Liberté, où vous pouvez faire appel à cette part de vous-même qui fait partie de votre propre nature et ainsi faire confiance à votre corps.
  4. Ramener les émotions à la lumière pour les authentifier, fortifier les émotions positives (joie, tendresse, plaisir, soulagement).
  5. Ayez cette attitude mentale : accepter la réalité de son histoire en se libérant et accueillir les belles énergies vivifiantes autour de soi.
  6. Accueillez toute l’aide, toute l’écoute qu’on peut avoir tout au long de ce chemin sans à priori.
  7. S’orienter vers ce qui nous convient, s’écouter paisiblement (faire confiance à son intuition).
  8. Se recentrer en pensant et en restant positif tout en maintenant un cheminement de paix et de confiance.
  9. Prendre le temps de ressentir cette re-connexion avec son corps, prendre conscience de soi,
  10. Respirer, se réfugier dans l’instant présent (placer l’esprit dans un refuge pour choisir de voir plus clair, laisser l’espace au calme) ; vivre ici et maintenant – On est vivant, on est présent.

Prendre conscience et voir émerger doucement le bonheur sur ce chemin entamé est une merveille au fur et à mesure que la transformation se dessine.

Nicaise Mathias-Métri

Sophrokaz Sophrologie

Publié par Sophrokaz Sophrologie

Sophrologue certifiée, membre active de la Chambre Syndicale de Sophrologie de Paris & scientifique, je vous accompagne dans votre quotidien. Une découverte ou une re-découverte dans la recherche du mieux-être physique & mentale (retrouver la sérénité et l'équilibre intérieur). J'exerce la Sophrologie Caycédienne (créée par le Prof. A. Caycedo), méthode complémentaire utilisée comme technique thérapeutique dans le respect du Code déontologie des Sophrologues. Ma pratique s'adresse tant aux particuliers qu'aux entreprises, auprès des enfants, adolescents, étudiants mais également spécialisée dans la préparation mentale sportive (Sophro-sport & compétition). Mes expériences professionnelles scientifiques & médicales me conduisent également et tout naturellement à vous accompagner dans les soins oncologiques de support (complément de soin, approche psycho-corporelle & techniques spécifiques) ainsi que l'accompagnement de la maladie (proposition d'outils adaptés à vos besoins et améliorer la qualité de vie). Louis Pasteur disait : "" Guérir parfois, soulager souvent, accompagner toujours... ". Je vous reçois en individuel, en groupe ou en entreprise / hôpital / Clinique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :